DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine: trois soldats tués dans l'Est séparatiste prorusse

Vous lisez:

Ukraine: trois soldats tués dans l'Est séparatiste prorusse

Taille du texte Aa Aa

Trois soldats ont été tués dans l’Est séparatiste prorusse de l’Ukraine, devenant les premières victimes cette année de ce conflit en cours depuis bientôt quatre ans, ont annoncé jeudi les autorités ukrainiennes.

Un soldat a été tué lors de tirs séparatistes près de la localité de Novolouganské, à une cinquantaine de kilomètres de la “capitale” rebelle de Donetsk, a précisé un porte-parole militaire ukrainien Oleksandre Motouzianyk.

Deux autres militaires ont péri quand leur véhicule a sauté sur une mine, a-t-il précisé.

L’agence officielle séparatiste DAN a pour sa part fait état jeudi de deux civils blessés par des tirs de l’armée ukrainienne.

L’Ukraine est en proie depuis avril 2014 à un conflit opposant les forces gouvernementales à des séparatistes prorusses qui a fait plus de 10.000 morts.

Au total, “plus de 2.750 militaires ukrainiens” ont été tués dans l’Est depuis le début de la guerre, avait déclaré en décembre le président Petro Porochenko. En 2017, plus de 190 soldats de l’armée ukrainienne y sont morts, selon des calculs de la presse ukrainienne.

Les trêves successives ont permis de réduire le niveau des violences à partir de 2015 sans toutefois mettre complètement un terme à l’effusion de sang dans ce pays situé à la frontière de l’Union européenne.

Kiev et les Occidentaux, accusent la Russie de soutenir militairement les rebelles, ce que Moscou dément farouchement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.