DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne: Aubameyang de nouveau suspendu par Dortmund

Vous lisez:

Allemagne: Aubameyang de nouveau suspendu par Dortmund

Taille du texte Aa Aa

Le buteur star gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a de nouveau été suspendu dimanche par son club de Dortmund, cette fois pour avoir manqué une importante réunion de l‘équipe convoquée par l’entraîneur Peter Stöger samedi.

“C‘était une réunion importante, et il n’est pas venu” a expliqué le coach sur la chaîne Sky avant le match de Bundesliga Dortmund-Wolfsburg dimanche.

“Logiquement, j’en tire la conclusion que ça n’est pas très important pour lui, qu’il n’est pas tellement concentré (sur les efforts de l‘équipe), nous en avons tiré les conséquences”, a dit Stöger.

“Il était un peu surpris aujourd’hui”, a poursuivi le technicien, recruté en décembre pour remplacer Peter Bosz, et qui a mis fin à une série noire de plus de deux mois sans victoire, en terminant 2017 par deux succès en championnat (et une défaite en coupe à Munich).

“Mais pour nous c’est une histoire très claire. S’il ne veut pas être là, nous allons donner sa place à un autre joueur, qui sera totalement concentré. Il a brièvement prétendu qu’il avait oublié, mais nous savons tous que ce n’est pas le cas”.

Stöger n’a cependant pas voulu voir plus loin que ce match de suspension: “Ceux qui me connaissent savant que je ne suis pas rancunier. Il peut se qualifier tout à fait normalement pour rejouer la semaine prochaine”.

- ‘Extravagances’ –

En novembre, le buteur vedette de l‘équipe (13 buts déjà cette saison en Bundesliga) avait déjà été suspendu pour avoir tourné une vidéo sans autorisation dans les installations du Borussia Dortmund. La saison dernière, il avait manqué un match de Ligue des champions, puni pour avoir fait un aller-retour à Milan sans autorisation du club pour participer à une soirée privée.

La presse allemande, qui insiste beaucoup sur les questions de discipline, a critiqué Aubameyang ces dernières semaines, obligeant même le patron du Borussia Hans-Joachim Watzke à prendre sa défense samedi, avant l’incident qui lui vaut sa suspension.

“Bien qu’il déborde parfois, j’appelle cela des extravagances, il y a une chose que nous ne devons pas oublier: Pierre-Emerick Aubameyang est totalement professionnel”, avait dit le directeur exécutif du club, qui ajoutait: “Je n’aime pas la façon dont il est de plus en plus souvent décrit pas la presse allemande populaire, qui serait d’ailleurs la première à le regretter s’il venait à ne plus jouer ici”.

A la place d’Aubameyang, l’entraîneur a donné sa chance dimanche à la jeune pépite suédois Alexander Isak, recruté la saison dernière à 17 ans. Le jeune homme n‘était entré en jeu cette saison que deux fois en Bundesliga, pour des apparitions en fin de match de 5 et 8 minutes.

Par ailleurs, le Borussia Dortmund a affirmé que la suspension d’Aubameyang n’avait rien à voir avec un autre incident survenu dimanche matin, lorsque Aubameyang s’est plaint sur son compte Instagram d’avoir été victime d’une comparaison raciste d’un journaliste du magazine Kicker.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.