DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arsenal: le départ de Sanchez réglé "dans les 48 heures" selon Wenger

Vous lisez:

Arsenal: le départ de Sanchez réglé "dans les 48 heures" selon Wenger

Taille du texte Aa Aa

Le départ d’Alexis Sanchez d’Arsenal devrait être réglé “dans les 48 heures”, a assuré son entraîneur Arsène Wenger dimanche, après la défaite des “Gunners” à Bournemouth (2-1) lors de la 23e journée de Premier League.

“Il a toujours été impliqué jusqu‘à maintenant, mais il aurait pu partir hier et il pourrait partir dans les 48 heures”, a expliqué Wenger, justifiant ainsi l’absence du Chilien contre les “Cherries”.

“Je ne maîtrise pas le rythme, mais cela pourrait arriver aujourd’hui, demain ou pas du tout. C’est pour ça que ne voulais pas qu’il voyage avec nous, car il pouvait partir à tout moment”, a-t-il précisé.

“C’est difficile pour lui car il est dans l’attente”, a ajouté le technicien français à propos de sa vedette, en fin de contrat en juin et désirée par les deux Manchester.

Wenger a aussi confirmé que si le départ de son attaquant se concrétisait, Arsenal tenterait d’attirer un successeur.

“Si Sanchez s’en va, nous devons le remplacer. Si des joueurs comme Sanchez s’en vont, nous devons réagir”, a affirmé le Français.

Wenger a refusé de confirmer une éventuelle offre d’Arsenal pour l’attaquant de Bordeaux Malcom: “Non. Il n’y a rien de concret”, a-t-il dit, refusant de confirmer si le Brésilien était une cible. “C’est mieux de ne pas donner de nom spécifique.”

Déjà courtisé par par Manchester City cet été, le départ de Sanchez ne s‘était pas concrétisé en raison de l’incapacité d’Arsenal à lui trouver un successeur, le Monégasque Thomas Lemar ayant refusé de rejoindre le nord de Londres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.