DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indonésie: effondrement d'un étage intérieur à la Bourse de Jakarta

Vous lisez:

Indonésie: effondrement d'un étage intérieur à la Bourse de Jakarta

Taille du texte Aa Aa

Un étage intérieur d’un immeuble abritant la Bourse de Jakarta s’est effondré lundi dans le hall du bâtiment, rapportent des chaînes de télévision indonésiennes montrant des personnes se précipitant à l’extérieur au milieu d’un amas de débris.

La structure s’est effondrée sur le rez-de-chaussée de la tour numéro deux de la Bourse, a déclaré un porte-parole de la plateforme d‘échanges, Rheza Andhika, cité par l’agence Bloomberg, ajoutant qu’il ne s’agissait pas d’une explosion.

“Nous sommes encore en train d’enquêter sur la cause, mais pour le moment, notre priorité, c’est les victimes” potentielles, a déclaré un porte-parole de la police de Jakarta, Argo Yuwono, à la chaîne de télévision Metro TV.

Aucune information sur des blessés n’a été confirmée jusqu’ici.

Des images diffusées par les chaînes de télévision montrent des scènes de panique de personnes criant et se précipitant à l’extérieur de l’immeuble évacué peu après l’incident survenu peu après 12H00 locales (05H00 GMT).

“Il y a eu un gros boom, donc les gens qui étaient à l’intérieur ont immédiatement couru dehors”, a déclaré la journaliste Marlia Zein.

La Bourse de Jakarta est située dans le centre de la capitale, dans un immeuble abritant également les bureaux de la Banque mondiale au 12e étage, selon le site de la plateforme d‘échanges.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.