DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe, destination la plus prisée dans le monde en 2017

Vous lisez:

L'Europe, destination la plus prisée dans le monde en 2017

Taille du texte Aa Aa

Plus d'un milliard de touristes ont voyagé dans le monde en 2017, c'est 7% de plus qu'en 2016, soit la plus forte augmentation en 7 ans selon les chiffres de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) publiés lundi.

Une forte demande de tourisme international qui s'explique par la reprise économique mondiale et par le rebond des destinations qui étaient en repli les années précédentes.

Depuis plusieurs années, le rythme tournait plutôt autour de 4%. Avec cette accélération, le nombre de visiteurs internationaux (passant au moins une nuit sur place) a atteint 1,3 milliard de personnes sur la planète.

En tête des destinations les plus prisées : l'Europe. le Vieux continent affiche un dynamisme exceptionnel. La croissance des arrivées internationales dépasse les 7 % dans toutes les destinations de l’Europe méridionale et méditerranéenne au cours des 10 premiers mois de l'année.  A elle seule, la région (dans laquelle l'OMT inclut la Turquie) a accueilli près de la moitié des touristes soit 671 millions.

La France devrait rester cette année encore la première destination mondiale devant l'Espagne et les États-Unis.

Dans l'Hexagone "la tendance est clairement positive (+8%) après deux années de faiblesse liée aux actes terroristes" et "tout indique" que le pays est resté la première destination mondiale en 2017, même si les chiffres définitifs ne seront publiés qu'au printemps, a expliqué le responsable "marchés" de l'Organisation mondiale du Tourisme John Kester.

Selon le ministère français des Affaires étrangères, le nombre de visiteurs en France en 2017 pourrait atteindre 89 millions de personnes.

L'organisation souligne aussi les bons résultats de l'Afrique (+8%) et du Moyen-Orient (+5%). Elle insiste sur la "reprise" du tourisme en Égypte, Turquie et Tunisie, après une forte baisse les années précédentes en raison d'attentats terroristes.

D'autres pays comme le Maroc, Bahreïn, la Jordanie, le Liban, Oman et Dubaï continuent tous d’afficher une croissance soutenue.

En Amérique du Nord, les bons résultats du Mexique et du Canada contrastent avec le recul des États-Unis, la principale destinations de la région.

L'organisation remarque par ailleurs "des signes clairs de reprise" en Amérique centrale et dans les Caraïbes depuis le passage des ouragans Irma et Maria en septembre.

La région Asie-Pacifique a vu le nombre de visiteurs augmenter de 6%, grâce à l'Asie du Sud et du Sud-Est.

Pour 2018, l'OMT s'attend à une croissance de 4 à 5% du nombre de touristes dans le monde.

avec AFP