DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une manifestation dégénère à Athènes

Des anarchistes se sont mêlés aux militants syndicalistes qui protestaient contre l'adoption de mesures controversées par les députés grecs.

Vous lisez:

Une manifestation dégénère à Athènes

Taille du texte Aa Aa

Dans les rues d’Athènes ce lundi soir, le chaos règne : des affrontements entre forces de l’ordre et casseurs ont offert un triste spectacle.

Quelques heures plus tôt, des Grecs défilaient dans la capitale pour protester contre l’adoption de nouvelles réformes controversées, mais des fauteurs de troubles, se sont mêlés à la foule. Plusieurs d’entre eux ont tenté de pénétrer à l’intérieur du Parlement.

En début de soirée, ces militants syndicaux criaient leur colère face aux députés grecs : les élus avaient choisi de modifier la loi sur le travail, et notamment le droit de grève. Ils ont aussi approuvé l’accélération de mise aux enchères de bien saisis, conformément à la demande de créanciers internationaux.

"Si pour le gouvernement, les programmes d'austérité sont le seul choix, pour nous, la seule alternative, c’est de riposter et de travailler pour un avenir meilleur. C'est le plus grand défi de ma génération. Cette situation est insupportable. Environ 500 000 jeunes Grecs diplômés ont dû quitté le pays pour trouver un emploi " a déclaré un étudiant présent parmi la foule.

Selon le gouvernement, l’adoption de ces mesures était nécessaire pour mener à bien un troisième plan de sauvetage, et qui encourt jusqu’au mois d’août.