DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bioéthique : la France lance un vaste débat

Vous lisez:

Bioéthique : la France lance un vaste débat

Taille du texte Aa Aa

Procréation médicalement assistée, gestation pour autrui, fin de vie, modification du génome, robots-médecins... De grands débats de société s'ouvrent en France à l'occasion des Etats généraux de la bioéthique, qui doivent alimenter une nouvelle loi en la matière attendue à l'automne au Parlement.

Citoyens, associations, experts, représentants des pouvoirs publics ou religieux vont se réunir pendant six mois pour aborder un certain nombre de thématiques, liées à l’évolution de la médecine et son impact sur l’homme.

La PMA bientôt ouverte aux couples lesbiens et aux femmes célibataires ?

Concernant la PMA, la procréation médicalement assistée, autorisée aujourd'hui pour les couples hétérosexuels, la France réfléchit à étendre ce droit aux couples lesbiens et aux femmes célibataires, comme c'est déjà le cas dans plusieurs pays européens dont la Belgique, l'Espagne, le Royaume-Uni ou les pays scandinaves. Le président Emmanuel Macron y est favorable, de plus en plus de Français aussi, comme le souligne l’avocat Julien Chaouat, auteur du livre ''Bioéthique, loi et religions'' : 

"En 1990, un quart des Français était pour la PMA et le mariage pour tous. Aujourd’hui, six Français sur dix considèrent que ces évolutions sont nécessaires. Il est indéniable que la loi sur le mariage pour tous a fait évoluer les mœurs. Mais il faut savoir que la loi sur la bioéthique n’avancera pas pour l’instant sur le pendant de la PMA, en l'occurence  la GPA. La gestation pour autrui n’est pas au menu de la révision de la loi de bioéthique."

Pas d'avancée prévue sur la GPA, la gestation pour autrui

En Europe, la GPA fait l'objet d'un cadre légal dans trois pays : Royaume-Uni, Grèce et Roumanie. Mais le flou demeure dans plusieurs pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, où il n'existe pas de législation spécifique pour l'interdire ou l'autoriser.

Au cours de ces Etats généraux de la bioéthique seront également abordées des thématiques comme  l'euthanasie, le suicide médicalement assisté ou encore la modification du génome, le recours aux robots-médecins et à l'intelligence artificielle. En définitive, une vaste réflexion sur le monde de demain.