DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Gasquet attend Federer

Vous lisez:

Open d'Australie: Gasquet attend Federer

Taille du texte Aa Aa

Richard Gasquet s’est qualifié pour le troisième tour de l’Open d’Australie en balayant l’Italien Lorenzo Sonego en trois sets 6-2, 6-2, 6-3, jeudi à Melbourne, où il affrontera Roger Federer, vainqueur de l’Allemand Jan-Lennard Struff en trois sets 6-4, 6-4, 7-6 (7/4).

Avant ce défi qu’il n’a réussi à relever que 2 fois sur 18, le Français a économisé de l‘énergie, dans une chaleur étouffante.

“C‘était le match parfait. Je n’ai pas joué quatre heures. C’est un jeune joueur qui manque un peu d’expérience. J’ai bien servi et bien retourné, c’est ce qui a fait la différence”, a dit le Biterrois, 31e mondial, qui affrontait le 219e.

Pour y croire contre Federer, qu’il n’a jamais battu sur dur, Gasquet s’appuiera sur son dernier match en date contre le Suisse, perdu certes, à Shanghai l’automne dernier, mais en deux sets serrés, 7-5, 6-4.

“J’ai senti des choses, il y a eu match. Il ne faudra pas que je retienne la balle. Si tu joues court, il joue tout seul et tu ne vois pas la balle”, a dit le Français, qui ne cache pas son admiration pour le champion aux 19 titres majeurs.

“Tout est fabuleux dans sa carrière. Je ne sais pas si un autre joueur tiendra aussi longtemps que lui. Mais je ne vais pas sur le terrain pour admirer mais pour gagner”, a-t-il assuré.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.