DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Svitolina met fin au parcours de Kostyuk, 15 ans

Vous lisez:

Open d'Australie: Svitolina met fin au parcours de Kostyuk, 15 ans

Taille du texte Aa Aa

L’Ukrainienne Elina Svitolina, 4e mondiale, a mis fin au beau parcours de sa jeune compatriote Marta Kostyuk, âgée de 15 ans, en deux sets 6-2, 6-2, au troisième tour de l’Open d’Australie, vendredi à Melbourne.

Kostyuk s‘était sortie des qualifications puis avait gagné deux matches dans le grand tableau pour devenir la plus jeune joueuse au troisième tour depuis Martina Hingis en 1996.

“Combien coûte une leçon de tennis d’une heure avec Svitolina ? Moi j’en ai eu une gratuite !”, a plaisanté la jeune fille après son match perdu en 59 minutes.

“Honnêtement, j’ai très, très mal joué aujourd’hui. Je n’ai pas montré 10% de ce que je peux faire”, a-t-elle estimé.

Kostyuk n’a pas pu retenir ses larmes à la fin du match. “Je peux aussi être une enfant vous savez ! Je n’ai que quinze ans”, a-t-elle dit.

Svitolina a promis à sa jeune compatriote “un grand avenir”. “On entendra sûrement parler d’elle”, a dit la N.4 mondiale, âgée de 23 ans.

Deux fois quart-de-finaliste à Roland-Garros, elle jouera pour la première fois les huitièmes de finale à Melbourne, contre la Tchèque Denisa Allertova.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.