DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Judo: Polling et Smagulov en démonstration

Vous lisez:

Judo: Polling et Smagulov en démonstration

Taille du texte Aa Aa

Deuxième journée du Grand Prix de Tunis, première étape de la saison du World Judo Tour 2018. La Néerlandaise Kim Polling remporte la médaille d’or dans la catégorie des moins de 70 kg. Elle domine en finale la Belge Roxanne Taeymans.

Grâce à deux waza ari, Polling enchaîne ainsi une seconde victoire en Grand Prix après l’or décroché à La Haye il y a quelques semaines. De bon augure avant le premier Grand Chelem de la saison, dans trois semaines, en France :

“Avant d’aller à Paris, je voulais retrouver la compétition, c’est pour cela que je suis venue ici. Je suis très contente d’avoir remporté tous mes matches par ippon ou avec deux waza-aris puis ippon. Ca me donne de la confiance. Je suis ravie d’aller à Paris avec cette médaille d’or, plus celle de La Haye même si celle-ci a déjà deux mois et dieu sait qu’il peut se passer beaucoup de choses en deux mois. Celle-ci va me donner beaucoup de confiance avant Paris.”

Chez les hommes, le héros du jour se nomme Zhansay Smagulov, le Kazakh, lauréat de la catégorie des moins de 73 kg.
Il s’est d’abord débarrassé du Français Benjamin Axus avant de se mesurer en finale au Kosovar Akil Gjakova.

Comme Polling, Smagulov remporte un second Grand Prix en l’espace de quelques mois. Il s‘était imposé à Tashkent la saison dernière.

“Je suis vraiment fier de cette médaille aujourd’hui. Je suis fier pour mon pays, je suis fier de ma performance. Quel bonheur d’entendre mon hymne national résonner dans ce stade.”

Habituée de la plus haute marche des podiums, Tina Trstenjak n’a pas manqué l’occasion de briller à Tunis. La Slovène remporte l’or chez les moins de 63 kg. La championne Olympique domine la japonaise Aima Nouchi et va maintenant pouvoir se concentrer sur son objectif principale en 2018 : reconquérir l’or mondial à Bakou dans quelques semaines.

Combat de géants en moins de 81 kg entre le Russe Stanislas Semenov et le Turc Vedat Albayrak. Le judoka russe finit par remporter ce combat.

Enfin le geste du jour pour un judoka nippon ou plutôt les gestes du jour : Kenya Kohara réalise d’abord ce superbe Uchi Mata lors de son combat face à Eoin Coughlan.

Puis il décroche le bronze avec style grâce à cet Osoto Otoshi.