DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ski: l'Allemand Thomas Dressen remporte la descente de Kitzbühel

Vous lisez:

Ski: l'Allemand Thomas Dressen remporte la descente de Kitzbühel

Taille du texte Aa Aa

L’Allemand Thomas Dressen a remporté samedi la descente de Kitzbühel, signant ainsi à 24 ans sa première victoire en Coupe du monde de ski alpin sur la plus mythique des pistes.

Il a devancé le Suisse Beat Feuz qui, en tête avant le passage de Dressen, a cru réaliser le doublé après sa victoire à Wengen la semaine dernière, et l’Autrichien Hannes Reichelt.

Dressen, dont le seul podium jusque-là en Coupe du monde était sa 3e place à Beaver Creak en décembre dernier, a dévalé la Streif en 1 min 56 sec 15/100 et ainsi relégué Feuz à 20/100 et Reichelt à 41/100.

Le meilleur Français a été Brice Roger qui s’est classé 7e à 93/100.

Deux fois vice-champion du monde juniors de descente en 2012 et 2014, Dressen a bénéficié d’une éclaircie et d’un coup de soleil qui a changé la luminosité et rendu la neige plus rapide.

Il est le premier Allemand à gagner à Kitzbühel depuis Josef Ferstl le 20 janvier 1979. Ferstl l’avait gagnée deux fois (1977 et 1979). Le dernier Allemand vainqueur en descente était Max Raufer en 2004 à Val Gardena (Italie).

Dressen est Bavarois comme la plupart des grands skieurs allemands, il vient de Garmisch Partenskirschen.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.