DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Venezuela: plus d'un demi-million de personnes ont fui en Colombie

Vous lisez:

Venezuela: plus d'un demi-million de personnes ont fui en Colombie

Taille du texte Aa Aa

Plus d’un demi-million de Vénézuéliens ont fui en Colombie, la plupart poussés par la crise qui secoue leur pays, ont annoncé vendredi les autorités colombiennes, un chiffre en hausse de 62% sur les six derniers mois.

Ce décompte, arrêté au 31 décembre 2017, prend en compte l’ensemble des Vénézuéliens se trouvant sur le sol colombien de manière régulière ou irrégulière. Le chiffre a connu un bond de 62% par rapport à la mi-2017, selon les services de l’immigration colombiens.

La situation au Venezuela a “obligé (…) les Vénézuéliens à voir notre pays comme une étape pour transiter vers d’autres destinations, s’y installer ou y acheter des produits de première nécessité”, souligne Christian Krüger, le directeur de “Migracion Colombia”.

L’institution assure surveiller également ce qu’elle nomme la “migration pendulaire”, c’est à dire les allers et retours quotidiens de Vénézuéliens ne souhaitant pas s’installer en Colombie, le long de la frontière de 2.200 kilomètres que partagent les deux pays.

En moyenne, 37.000 Vénézuéliens ont traversé quotidiennement la frontière l’année dernière pour y acheter de la nourriture ou des médicaments qui font cruellement défaut dans leur pays, rendre visite à des proches ou se faire soigner.

En tout, 1,3 million de Vénézuéliens ont utilisé la carte de mobilité frontalière qui leur permet de transiter entre les deux pays.

Cet afflux massif de Vénézuéliens représente un coût pour le gouvernement colombien, a fait récemment valoir le ministre des Finances Mauricio Cardenas lors d’une rencontre avec la presse étrangère.

“La Colombie a des limites, si ce phénomène vient à augmenter”, a-t-il prévenu.

Outre les 550.000 Vénézuéliens résidant en Colombie, 231.000 ressortissants vénézuéliens sont passés en Equateur via un pont frontalier situé dans le département de Nariño (sud-ouest).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.