DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Ça suffit" aussi pour les Européennes

Vous lisez:

"Ça suffit" aussi pour les Européennes

Taille du texte Aa Aa

Les femmes plus que jamais mobilisées pour défendre leurs droits.

A Londres, elles étaient des centaines dimanche rassemblées en face de Downing Street, la résidence la Première ministre Teresa May.

Aux cris de "Time's up", "ça suffit", elles expriment leur ras-le-bol face au harcèlement sexuel, aux violences et aux discriminations subies par les femmes.

Même combat, même colère à Paris. Place du Trocadéro, elle s scandent "Mon corps, mon choix". Dans la foule, des pancartes hostiles au président américain. Cette "Marche des femmes" vient aussi marquer le premier anniversaire des manifestations anti-Trump : 

"Je pense qu'il est très important de répéter que nous ne soutenons pas Trump et que nous continuons à nous battre, et que nous résistons encore explique Maggie Kan, une manifestante. Et un an plus tard, peu importe si le temps est comme ça, nous sommes encore ensemble et nous allons continuer à lutter contre Trump et son agenda. "

La Marche des femmes, qui avait défié Donald Trump il y a un an, a fait un retour en force samedi aux Etats-Unis. Manifestations géantes dans plusieurs villes du pays. A New York les actrices Whoopi Goldberg ou Rosie Perez ont pris la parole : "Les femmes qui se sont mises en première ligne et ont accusé cet homme, M. Weinstein et l'ont fait tomber en utilisant leur voix. Il faut faire la même chose pour Trump, il n'y a pas de différence."

A Los Angeles, deuxième ville du pays, 600.000 manifestants se sont rassemblés. Des femmes mais aussi des hommes présents pour exprimer leur soutien au mouvement anti-harcèlement sexuel "Metoo".

Des manifestants qui dénoncent aussi les politiques de l'administration Trump.