DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : première étape vers une coalition

Vous lisez:

Allemagne : première étape vers une coalition

Taille du texte Aa Aa

Le Parti social démocrate (SPD) approuve l'ouverture de négociations formelles avec les conservateurs d'Angela Merkel. Objectif : former un gouvernement d'alliance, alors que le pays est privé d'exécutif depuis quatre mois.

Réunis aujourd'hui à Bonn, les délégués du parti ont approuvé à une courte majorité une ébauche de programme commun avec la CDU de la chancelière et ses alliés bavarois de la CSU. « Oui, il est vrai que nous n'avons pas besoin de gouverner à tout prix », a déclaré Martin Schulz, le leader du SPD. « Mais il est surtout évident que nous ne devons pas être dans l’opposition, camarades. Parce que si nous pouvons faire quelque chose pour les gens de ce pays, si nous pouvons faire quelque chose pour l'Europe et les peuples d'Europe, alors, je pense que nous devons le faire et gouverner, dans l'intérêt général. »

Les sociaux-démocrates acceptent aujourd'hui le principe d'une alliance avec la chancelière mais il faudra une nouveau vote interne pour la valider. Une partie de la base du SPD considère qu'il doit se ressourcer dans l'opposition et refuse toute concession aux conservateurs. Angela Merkel est donc encore loin d'avoir formé son gouvernement.