DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

PSG: Mbappé évacué sur une civière à Lyon, diagnostic rassurant

Vous lisez:

PSG: Mbappé évacué sur une civière à Lyon, diagnostic rassurant

Taille du texte Aa Aa

Le médecin du PSG s’est montré rassurant à propos de Kylian Mbappé, victime d’un choc violent avec le gardien lyonnais Anthony Lopes dimanche soir lors de la 22e journée de Ligue 1.

Le jeune attaquant parisien a dû être évacué sur civière à la demi-heure de jeu de la rencontre perdue contre Lyon (2-1).

Interrogé par le diffuseur de la rencontre Canal+ en début de seconde période, le médecin du club Eric Rolland s’est montré rassurant en affirmant qu’il n’y avait “pas de signe de gravité”.

En conférence de presse d’après match, l’entraîneur parisien Unai Emery a confirmé ce diagnostic en déclarant que “ce n’est pas une blessure importante”, alors que le joueur de 19 ans a quitté l’enceinte lyonnaise avec une minerve autour du cou.

Mbappé a dans un premier temps été touché à l’arrière de la tête lors d’un duel aérien avec un autre jeune talentueux, le Lyonnais Houssem Aouar, à la 21e minute, puis il a repris sa place avec un pansement à l’arrière du crâne.

Il a ensuite dû être évacué sur civière à la suite d’un violent contact dans la surface lyonnaise avec le gardien de l’OL Anthony Lopes, sorti à sa rencontre.

Sonné, Mbappé s’est péniblement relevé pour sortir de l’aire de jeu, puis il a été remplacé à la 35e minute par l’Allemand Julian Draxler, alors que le score était de 1-0 pour Lyon (but de Fekir, 2e minute).

Mbappé avait été victime d’un traumatisme crânien lorsqu’il évoluait encore à Monaco, le 12 août 2016 contre Guingamp, lors de la première journée du championnat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.