DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Choose France" pour 3,5 milliards d'euros

Vous lisez:

"Choose France" pour 3,5 milliards d'euros

Taille du texte Aa Aa

3,5 milliards d'euros d'investissements et 2 200 emplois sur cinq ans, c'est un joli bilan que dresse l'Elysée pour ce premier "Choose France". 

Emmanuel Macron ne doit pas regretter d'avoir orchestré ce sommet sur l'attractivité économique de la France. Sommet qui s'est achevé par un dîner à huis-clos à Versailles pour les 140 chefs d'entreprises et de multinationales, rien que ça... 

Toute la journée, les dirigeants ont défilé à l'Elysée. Sheryl Sandberg, la directrice des opérations de Facebook a annoncé se lancer dans la formation numérique avec Pôle emploi et investir 10 millions d'euros dans l'intelligence artificielle. Google a aussi annoncé des investissements dans la recherche.

Le principal éditeur de logiciel allemand et son PDG Bill McDermot, reçu très chaleureusement, a annoncé qu'il allait investir 2 milliards d'euros sur les 5 prochaines années dans la recherche et le développement.

Le groupe pharmaceutique suisse Novartis a confirmé des engagements passés et va investir au total 900 millions d'euros.

La journée a été marquée aussi par la nomination d'un ambassadeur de la French Tech à l'International, honneur qui revient à l'ancien PDG de Cisco John Chambers, qui avait beaucoup investi en France ces dernière années.

Cette journée avait commencé pour Macron par la visite d'une usine Toyota proche de Valenciennes. Le constructeur japonais a confirmé hier son investissement de 300 millions d'euros dans cette usine.