DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Caroline Wozniacki sept ans plus tard

Vous lisez:

Open d'Australie: Caroline Wozniacki sept ans plus tard

Taille du texte Aa Aa

La Danoise Caroline Wozniacki, 2e mondiale, s’est qualifiée pour sa deuxième demi-finale à l’Open d’Australie, sept ans après sa première, en battant l’Espagnole Carla Suarez en trois sets 6-0, 6-7 (3/7), 6-2, mardi à Melbourne.

Ce sera sa septième participation au dernier carré d’un Grand Chelem, les cinq autres ayant eu lieu à l’US Open. Elle sera favorite contre la Belge Elise Mertens (37e).

La Danoise, âgée de 27 ans, avait été N.1 mondiale en 2010, sans avoir de titre majeur à son palmarès. Après plusieurs années difficiles, elle est revenue dans le top 10 la saison dernière grâce à de solides performances. Elle a remporté son plus beau trophée au Masters en octobre.

Contre Suarez, 39e mondiale, mais ancienne N.6, après un premier set à sens unique, elle s’est laissé entraîner dans un troisième après avoir manqué une balle de match à 5-4 dans la deuxième manche.

“Je savais que ça n’allait pas être si facile que ça, beaucoup de jeux avaient été serrés au premier set. Au deuxième, j’ai manqué une occasion puis dans le dernier j’ai réussi à rester calme. Il me restait un peu plus d‘énergie à la fin”, a expliqué la gagnante.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.