DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des nations: la France hérite de l'Allemagne et des Pays-Bas

Vous lisez:

Ligue des nations: la France hérite de l'Allemagne et des Pays-Bas

Taille du texte Aa Aa

La France a hérité d’une poule très relevée avec l’Allemagne et les Pays-Bas, mercredi au tirage au sort de la Ligue des nations, une nouvelle compétition européenne destinée à remplacer les matches amicaux et offrir quatre billets supplémentaires pour l’Euro-2020, en plus du système habituel de qualification.

La première phase de la Ligue des nations se déroulera de septembre à novembre 2018, indépendemment des éliminatoires habituels de l’Euro-2020, de mars à novembre 2019.

Parmi les groupes relevés également, celui entre la Croatie, l’Angleterre et Espagne.

Comme l’a expliqué le président de l’UEFA Aleksander Ceferin, “avec la Ligue des nations, le niveau sera plus équilibré”, alors que “beaucoup de gens se plaignaient de matches amicaux inégaux entre des grosses équipes et des petites”.

Au total, 55 nations européennes sont réparties dans quatre ligues (A, B, C, D) en fonction de leur coefficient UEFA, avec les sélections les plus fortes dans la Ligue A – celle de la France – et les plus faibles dans la D.

Les Ligues sont elles-mêmes divisées en poules de trois ou quatre équipes qui vont s’affronter pendant une phase de groupe, de septembre à novembre.

Les quatre vainqueurs des poules de la Ligue A disputeront également un “final four”, un tournoi final organisé du 5 au 9 juin 2019, pour tenter de décrocher le titre de cette nouvelle compétition.

Cette nouvelle formule de rencontres internationales va surtout offrir quatre places supplémentaires pour l’Euro, pour des nations modestes qui n’auront pas réussi à se qualifier par la voie classique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.