DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe de France: Montpellier-Lyon en 8es de finale, Paris et Marseille épargnés

Vous lisez:

Coupe de France: Montpellier-Lyon en 8es de finale, Paris et Marseille épargnés

Taille du texte Aa Aa

Montpellier-Lyon sera l’affiche des huitièmes de finale de la Coupe de France (6-7 février), alors que le Paris SG et Marseille se rendront sur les terres de clubs de Ligue 2, Sochaux et Bourg-en-Bresse, selon le tirage au sort effectué jeudi.

L’OL, qui reste sur deux succès de prestige contre le PSG (2-1) en Championnat et à Monaco (3-2) en Coupe, testera sa solidité à Montpellier, 7e au classement en L1.

Le PSG, triple tenant du titre, sera le grandissime favori en Franche-Comté où il avait sans doute disputé l’un des matches les plus importants de son histoire.

Au stade Bonal, en 2008, il avait assuré son maintien en L1 grâce à un doublé d’Amara Diané (2-1) à une époque ou Qatar Sports Investments (QSI) n’avait pas encore pris les rênes du club.

L’OM affrontera Bourg-en-Bresse, relégable en Ligue 2 (19e) mais étonnant en Coupe. Le club bressan s’est offert le scalp de Toulouse (2-0) en 16e de finale mardi.

Le petit poucet Granville, pensionnaire de National 2 (4e division), qui espérait hériter d’un “gros”, à savoir l’OM ou le PSG, se rendra dans l’Oise. Le rêve est permis puisque Chambly, son adversaire, est 9e en National 1.

Le tirage des huitièmes de finale sur Eurosport 2:

Metz (L1) – Caen (L1)

Montpellier (L1) – Lyon (L1)

Bourg-en-Bresse (L2) – Marseille (L1)

Sochaux (L2) – Paris SG (L1)

Lens (L2) – Troyes (L1)

Chambly (N1) – Granville (N2)

Auxerre (L2) – Les Herbiers (N1)

Grenoble (N1) – Strasbourg (L1)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.