DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : des roquettes tirées depuis la Syrie font plusieurs morts

Vous lisez:

Turquie : des roquettes tirées depuis la Syrie font plusieurs morts

Taille du texte Aa Aa

5 jours après le début de l’opération « Rameau d’Olivier » en Syrie, les Kurdes ont répliqué.

Ce mercredi, la ville frontalière de Kilis, en Turquie, a été la cible de roquettes tirées depuis Afrine : 2 personnes été tuées et 11 autres ont été blessées, selon les autorités locales.

Des tirs imputées aux miliciens kurdes des Unités de protection du peuple, actifs en Syrie : affilés aux nationalistes kurdes de Turquie, les YPG sont considérés comme « terroristes » par Ankara, mais sont soutenus par Washington, dans la lutte contre l’État islamique.

Un conflit qui jette un froid sur les relations entre les États-Unis et la Turquie : lors d’un entretien téléphonique avec le président turc, Donald Trump a appelé son homologue à « limiter ses actions militaires » et à « éviter de faire des victimes parmi les civils ». De son côté, Recep Tayyip Erdogan lui a demandé de mettre un terme au soutien apporté aux miliciens kurdes.

Depuis le début de l’offensive turque en Syrie, le conflit aurait tué plus de 120 personnes, dont 30 civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.