DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2019 de rugby: le Japon choisit les lions "Ren" et "G" comme mascottes

Vous lisez:

Mondial-2019 de rugby: le Japon choisit les lions "Ren" et "G" comme mascottes

Taille du texte Aa Aa

Le Japon s’est choisi “Ren” et “G”, deux lions sympathiques aux ventres rebondis, comme mascottes pour la Coupe du monde 2019 de rugby qu’il accueillera, a annoncé vendredi le comité d’organisation.

Les deux animaux, lointains héritiers du “shishi”, le lion mythique du théâtre kabuki qui célèbre le changement d’année au Japon, ont été présentés pendant une conférence de presse lors de laquelle ils sont arrivés en sautant partout tout en se faisant passer un ballon de rugby et en se tapant dans les mains façon basketteurs.

La paire, retenue parmi 50 propositions, “représente la culture de l’accueil du Japon” et “relaie le message qu’il s’agit de la première coupe du monde au Japon et en Asie”, a expliqué Shogo Miyata, du comité d’organisation.

“Ren”, géniteur de “G”, arbore une crinière blanche, contre une rouge à sa descendance. Les deux petits lions, dont la forme oblongue du visage évoque un ballon de rugby, ont également deux petites cornes noires, pour la plus grande joie d’un pays qui voue un culte aux mignonnes petites peluches.

“Les mascottes sont un symbole fort au Japon, a également expliqué Rob Abernethy, le directeur exécutif de la Coupe du monde. L’histoire, derrière ces mascottes, c’est de créer des connections, du lien entre les gens, le rugby et ses valeurs”.

Le Japon organisera la Coupe du monde du 20 septembre au 2 novembre 2019, un an avant d’accueillir également les JO-2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.