DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Honduras : l'opposition dans la rue

Vous lisez:

Honduras : l'opposition dans la rue

© Copyright :
REUTERS/Edgard Garrido
Taille du texte Aa Aa

L'opposition est descendue dans les rues de Tegucigalpa, ce samedi, après la prestation de serment du Président Juan Orlando Hernandez, au Honduras.

Sa réélection, en novembre dernier, a été entachée de soupçons de fraude, selon ses détracteurs. Des heurts ont éclaté entre la police et les manifestants, qui ont bloqué des routes de la capitale.

"Son devoir était de passer la main à la fin de son mandat", affirme une manifestante, "mais au lieu de cela, il nous a confisqué notre vote. Il n' a pas volé les voix de Salvador Nasralla, il a volé celles du peuple".

Les manifestants ont été tenus à distance du stade, où se tenait la cérémonie de prestation de serment. Le chef de l'Etat Juan Orlando Hernandez a appelé à l'"unité" du pays, alors que son adversaire Salvador Nasralla réclame un nouveau scrutin présidentiel et des élections législatives. L'ancienne gloire du petit écran promet des rassemblements "permanents".