DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Roger Federer fait monter son record à 20 titres du Grand Chelem

Vous lisez:

Open d'Australie: Roger Federer fait monter son record à 20 titres du Grand Chelem

Taille du texte Aa Aa

Roger Federer a fait monter son record des victoires en Grand Chelem à vingt titres en remportant son sixième Open d’Australie à l’issue d’une finale en cinq sets contre le Croate Marin Cilic, 6e mondial, 6-2, 6-7 (5/7), 6-3, 3-6, 6-1, dimanche à Melbourne.

Le Suisse, âgé de 36 ans, porte son avance sur son poursuivant Rafael Nadal à quatre trophées. Avec six titres en Australie, il égale le total du Serbe Novak Djokovic et de l’Australien Roy Emerson.

Le champion helvétique, numéro 2 mondial, réussit le doublé à Melbourne et remporte son troisième titre majeur depuis son retour à la compétition en janvier 2017, après six mois d’arrêt à cause d’une blessure au genou. En juillet dernier, il avait gagné son huitième Wimbledon, un record là-aussi, déjà contre Cilic.

“Quand je suis revenu, je me serais bien contenté d’en gagner un de plus avant de prendre ma retraite”, avait-il dit avant la finale.

Federer, qui fêtera son 37e anniversaire le 8 août, continue à défier le temps. Il est le deuxième vainqueur de Grand Chelem le plus âgé de l’histoire derrière l’Australien Ken Rosewall (37 ans en 1974). Ce record-là ne lui échappera peut-être pas longtemps.

Le Bâlois ne va pas, pour le moment, récupérer la première place mondiale mais il réduit l’avance de Rafael Nadal à très peu de choses (155 points).

Dans cette finale, disputée dans les conditions de l’“indoor” avec le toit de la Rod Laver Arena fermé à cause de la chaleur (38 degrés au début du match à 19h30), Federer a d’abord semblé se diriger vers une victoire aisée. Ultra offensif, il a mené 2 sets à 1 et 2 jeux à 0 (balle de 3 à 0) dans le quatrième, après avoir saupoudré la première partie de la rencontre de coups magnifiques.

Mais le Croate a eu une belle réaction et s’est même créé une balle de break pour prendre le service du Suisse dès le premier jeu du dernier set. Mais le champion a réagi et s’est envolé en inscrivant les six jeux suivants pour boucler la rencontre en 3h 03 min.

En juillet dernier en finale de Wimbledon, Cilic n’avait pas pu donner le meilleur de lui-même à cause d’une ampoule au pied. A Melbourne, en pleine possession de ses moyens physiques, le vainqueur de l’US Open 2014, âgé de 29 ans, a fait bien meilleure figure, même s’il n’a pu éviter une neuvième défaite en dix matchs contre le maître.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.