DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE pose ses conditions pour une période de transition post-Brexit

Vous lisez:

L'UE pose ses conditions pour une période de transition post-Brexit

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne a posé ses conditions pour la phase de transition post-Brexit. Les 27 previennent: après la sortie du Royaume Uni en 2019, Londres devra continuer à appliquer toutes les règles de l’UE pendant 21 mois.

Pendant cette période, prévient Michel Barnier, le négociateur en chef de la Commission européenne, “tout l’acquis communautaire européen continuera à s’appliquer au Royaume-Uni. Cela inclut les nouvelles réglementations européennes qui entreront en vigueur durant cette période.”

“Et ce, pour une simple raison”, explique-t-il, “pendant la transition, le Royaume-Uni continuera à participer au Marché unique, à l’Union douanière et a toutes les politiques de l’Union.”

Cette periode transitoire de 21 mois doit permettre d‘éviter un changement brutal pour les citoyens et les entreprises. Mais pour Sophia in ‘t Veld, eurodéputée libérale néerlandaise, certains points des modalités du divorce doivent encore être éclaircis.

_“Je suis tres inquiète au sujet de la question des droits des citoyens. Je pense que les gouvernements nationaux doivent prendre leurs reponsabilités et résoudre ce problème maintenant”, déclare Sophia in ‘t Veld.

“En ce qui me concerne” ajoute-t-elle, “il n y aura pas d’approbation du Parlement vis-a-vis de l’accord sur le Brexit. A moins que cette question ne soit résolue”.