Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le parlement catalan débat de la candidature de Puigdemont

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
Le parlement catalan débat de la candidature de Puigdemont

Une après-midi à nouveau cruciale pour la Catalogne. Le parlement à Barcelone doit débattre de la candidature de Carles Puigdemont à la présidence de la région. Le gouvernement de Madrid, farouchement contre cette session, a saisi la Cour constitutionnelle. Cette dernière a en principe interdit la tenue du débat. Autre élément majeur, en cas d'investiture à distance, le vote ne sera pas valable, selon la Cour.

Et le candidat Puigdemont est toujours bien à distance de l'Espagne. Exilé en Belgique depuis trois mois, il risque d''être arrêté s'il revient.

Le président du Parlement régional, Roger Torrent, pourrait considérer que l’investiture n’est pas possible à distance et qu’il faut chercher un nouveau candidat. Ou bien désobéir à la Cour, au risque de poursuites pénales.

Certains dans son camp estiment qu’il est temps de « sacrifier » Carles Puigdemont pour permettre au nouveau gouvernement régional de prendre ses fonctions.