DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexique: 5.000 policiers fédéraux déployés pour faire reculer la violence

Vous lisez:

Mexique: 5.000 policiers fédéraux déployés pour faire reculer la violence

Taille du texte Aa Aa

Plus de 5.000 membres des forces de l’ordre ont été déployés cette semaine au Mexique pour contrer une vague de violences, qui touche notamment certaines stations balnéaires, a indiqué mardi le ministère de l’Intérieur mexicain.

L’opération vise “à faire diminuer rapidement ces niveaux croissant de violence” a indiqué à la presse le ministre de l’Intérieur Alfonso Navarrete.

Constitués en majorité de policiers fédéraux, ces renforts ont été envoyés à Tijuana, à la frontière avec les Etats-Unis, et en Basse-Californie du Sud (nord-ouest), où se trouvent les stations balnéaires de Los Cabos et de La Paz, ainsi qu‘à Cancun sur la côte caraïbe.

Cancun – la destination mexicaine la plus appréciée des touristes étrangers – a connu récemment des faits de violences jusqu’alors inédits.

Les Etats de Colima et de Jalisco (ouest) et la ville de Chilpancingo, capitale de l’Etat de Guerrero (sud), un des plus violents du pays, vont également bénéficier d’une présence renforcée des forces de l’ordre.

Le Mexique fait face à une vague de violence sans précédent, en partie liée au narcotrafic. En 2017, le chiffre record de 25.339 homicides a été enregistré, le plus élevé depuis que les statistiques ont été mises en place il y a vingt ans.

Plus de 200.000 assassinats ont été recensés dans le pays depuis le lancement par le gouvernement d’une guerre contre les narcotrafiquants en 2006.

Si l’offensive du gouvernement de Felipe Calderon (2006-2012), poursuivie par son successeur Enrique Peña Nieto, a permis de décapiter plusieurs cartels, elle a également abouti à les fragmenter en groupes criminels plus petits et plus violents, estiment les experts.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.