DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe Davis: Fabrice Santoro intéressé par le capitanat

Vous lisez:

Coupe Davis: Fabrice Santoro intéressé par le capitanat

Taille du texte Aa Aa

Fabrice Santoro est intéressé par le capitanat de l‘équipe de France de Coupe Davis, “un très beau challenge”, que Yannick Noah quittera en fin de campagne 2018, a-t-il affirmé vendredi sur BeINsports où il est consultant.

A la question Êtes-vous intéressé?, le double vainqueur de la Coupe Davis (1991, 2001) a répondu: “Oui, bien sûr. C’est une génération que je connais très bien (…) Donc bien évidemment, je suis déjà flatté de faire partie des prétendants. Ce serait un très, très beau challenge.”

“J’ai pris suffisamment de recul après ma carrière pour à la fois m’en éloigner puis progressivement m’en rapprocher avec différentes activités”, a expliqué dans l‘émission “Court central” Santoro, qui accompagne sur le circuit ATP deux joueurs de l‘équipe de France, Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert.

“Je suis très proche également des autres membres de cette équipe. Mais chaque chose en son temps”, a-t-il ajouté.

Pour reprendre le flambeau de Noah, qui a guidé les Bleus pour la troisième fois vers le Saladier d’argent en novembre, d’autres noms circulent, notamment celui de Cédric Pioline, actuel capitaine-adjoint, et celui d’Amélie Mauresmo, ex-N.1 mondiale et ancienne capitaine des Bleues en Fed Cup.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.