DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: les visages de Pyeongchang

Vous lisez:

JO-2018: les visages de Pyeongchang

Taille du texte Aa Aa

Ils seront les visages des jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang (9-25 février): que leur discipline soit populaire ou plus confidentielle, leur notoriété va attirer sur eux les projecteurs.

. SKI ALPIN

+ Mikaela Shiffrin, la relève

A presque 23 ans, Shiffrin est en avance sur les temps avec déjà 41 victoires en Coupe du monde, dont 30 en slalom. La triple championne du monde de slalom est devenue à Sotchi, en 2014, la plus jeune championne olympique de slalom de l’histoire, à 18 ans et 345 jours.

+ Lindsey Vonn, la star

Absente sur blessure des derniers JO de Sotchi, la skieuse la plus victorieuse de l’histoire (78 succès en Coupe du monde) joue sa dernière carte, à 33 ans. Elle espère retrouver le goût de l’or olympique, comme lors de la descente de Vancouver en 2010. Fait rare pour les disciplines d’hiver, sa notoriété va bien au-delà du monde de son propre sport.

+ Marcel Hirscher, le maître

Le skieur autrichien, qui a remporté les six derniers gros globe de cristal, du jamais vu dans l’histoire, ne connaît pas encore la valeur de l’or olympique. Seulement 2e du slalom de Sotchi, il n’a jusqu‘à présent multiplié que les accessits (4e en slalom géant en 2010 et 2014, 5e en slalom en 2010). Incompréhensible au regard de son talent.

+ Alexis Pinturault, le prétendant

Le Français âgé de 26 ans est l’un des plus polyvalents et compte 21 succès en Coupe du monde. Toutefois, il a jusqu‘à présent été source de frustration en grands championnats (un podium en quatre Championnats du monde). Il sera favori en combiné alpin, et tentera de transformer le bronze olympique de Sotchi en un autre métal en slalom géant.

. BIATHLON

+ Martin Fourcade, le tsar

Le meilleur biathlète du monde à l’occasion de devenir le sportif français le plus médaillé de l’histoire de l’olympisme tricolore (été comme hiver). Avec 4 médailles, il est déjà le plus médaillé des JO d’hiver pour les Français.

+ Johannes Thingnes Boe, la promesse

Ce sera l’adversaire N.1 de Martin Fourcade. Le jeune (24 ans) Norvégien apparaît comme le digne successeur de l‘école norvégienne, et sans doute le maître à venir des prochaines années dans le biathlon mondial.

. PATINAGE ARTISTIQUE

+ Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, la jeunesse dorée

Arrivés au sommet à 19 et 20 ans, le couple français a révolutionné la danse sur glace. Champions du monde 2015 et 2016 avec des chorégraphies et des musiques innovantes, ils ont été défiés par les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir en 2017, cédant le titre mondial, mais ont repris l’ascendant en début de saison olympique.

+ Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, les visages de la Corée du Nord

Ils sont les deux seuls sportifs nord-coréens à avoir décroché leur qualification pour les JO-2018 en couples, et sont devenus l’un des symboles du rapprochement entre les deux Corées ces derniers jours. La décision sur la participation du couple nord-coréen reviendra au CIO le 20 janvier.

+ Nathan Chen, le prodige

Premier patineur à réussir cinq quadruples sauts dans un programme, l’Américain de 18 ans a lancé la guerre des quads chez les messieurs. Il arrive auréolé d’un premier sacre à la prestigieuse finale du Grand Prix, répétition générale avant les Jeux. Face à lui, le tenant du titre, le Japonais Yuzuru Hanyu, qui se présentera sans repères, blessé et absent des patinoires depuis mi-novembre.

Evgenia Medvedeva, la fierté russe

+ A 18 ans, la jeune patineuse, double championne d’Europe et du monde (2016 et 2017), est invaincue depuis plus de deux ans. Visage d’une Russie mise au ban de l’Olympisme pour son système de dopage aux JO-2014 à Sotchi, elle a été envoyée à Lausanne le 5 décembre afin d‘éviter une exclusion totale. Touchée au pied droit, l’“athlète olympique de Russie” sera toutefois favorite pour le titre olympique, au même titre que sa jeune compatriote Alina Zagitova, 15 ans, qui vient de la dominer aux récents championnats d’Europe.

. SNOWBOARD

+ Chloe Kim, la nouvelle vague

Trop jeune (13 ans) pour participer aux JO-2014, Chloe Kim a depuis remporté à trois reprises les prestigieux X-Games, et a porté le drapeau américain aux jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ) en 2016. Elle sera attendue sur la plus haute marche du podium olympique en halfpipe en Corée du Sud.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.