DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'héritier de l'empire Samsung libéré

Vous lisez:

L'héritier de l'empire Samsung libéré

Taille du texte Aa Aa

Sa peine de prison n’aura pas dépassé la première année : pour la cour d’appel sud-coréenne, Lee-Jae Yong, est bien coupable, mais sa condamnation a été ramenée lundi à une peine de prison avec sursis.

Condamné en août dernier à 5 ans de prison ferme pour « corruption », l’héritier de l’empire Samsung a finalement été libéré :

"Encore une fois, je suis désolé de ne pas pouvoir me montrer sous mon meilleur jour. L'année passée a été pour moi un moment précieux pendant lequel j’ai pu prendre du recul sur moi-même. Je ferai plus attention à mon attitude et je ferai de mon mieux" a-t-il déclaré devant les caméras.

Pour la justice, Lee-Jae Yong aurait cherché, en 2014, à acheter le soutien du gouvernement : plus de 6 millions d’euros ont été versés à une proche de l’ex-présidente, Park-Geun Hye. Un scandale, qui avait poussé l’ancienne chef de l’État à démissionner.

Park Geun-Hye attend toujours aujourd’hui l’issue de son procès.