DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le cinéma espagnol décerne ses Goyas

Vous lisez:

Le cinéma espagnol décerne ses Goyas

Taille du texte Aa Aa

Les éventails étaient de sortie samedi soir à Madrid pour la cérémonie des Goyas, les récompenses du cinéma espagnol.

Une soirée dédiée aux femmes avec une revendication : plus d'espace dans l'industrie cinématographique.

Grand gagnant de cette cérémonie, "Handia". Ce drame historique se déroulant au XIXe siècle au Pays basque a remporté 10 Goyas. Il raconte une légende, celle d’un habitant, atteint d’une maladie qui ne cesse de le faire grandir jusqu’à sa mort.

"Handia", qui signifie "Grand" en langue basque a reçu le prix de la meilleure photographie, le prix de la Révélation masculine ou encore celui de la meilleure musique originale.

L'autre grand gagnant de cette cérémonie est le film d'Isabel Coixet, "The Bookshop". Nommé dans 12 catégories, il obtient le prix du meilleur film, de la meilleure réalisation et du meilleur scénario adapté.

"The Bookshop", "La libreria" en espagnol, a été tourné en langue anglaise. Il se déroule dans les années 50 dans un village anglais, où une veuve décide de refaire sa vie en ouvrant une librairie malgré l'opposition de la population locale.

Javier Gutierrez , a remporté le Goya du meilleur acteur pour son rôle d'écrivain dans le film de Manuel Martín Cuenca, "El autor" (L'auteur).

Nathalie Poza, a reçu le prix de meilleure actrice pour son rôle dans "No se decir adios" ("Ne pas se dire adieu").

  • *

avec AFP

Plus de cinema