DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: le N.1 mondial Nadal espère rejouer à Acapulco fin février

Vous lisez:

Tennis: le N.1 mondial Nadal espère rejouer à Acapulco fin février

Taille du texte Aa Aa

Rafael Nadal, dont le rétablissement est “en bonne voie”, a déclaré lundi espérer retrouver la compétition lors du tournoi d’Acapulco fin février, soit près d’un mois après sa blessure à une cuisse.

Ma guérison “est en bonne voie”, a indiqué le numéro un mondial, âgé de 31 ans. “C’est une petite blessure qui nécessite du temps de repos et de récupération, et c’est ce que nous sommes en train de faire, afin de réduire dans la mesure du possible les délais jusqu‘à mon retour.”

“Pour le moment, mon calendrier demeure identique, et je pense pouvoir voyager au Mexique pour jouer à Acapulco”, dont le tournoi débute le 26 février, a-t-il ajouté lors de l’inauguration d’une clinique spécialisée dans la médecine du tennis à Madrid.

Nadal s’est blessé à la cuisse droite le 23 janvier lors du quart de finale de l’Open d’Australie face au Croate Marin Cilic, et a dû abandonner au cinquième set. Des examens médicaux ont révélé plus tard une lésion au psoas iliaque, un muscle de la cuisse.

L’Espagnol a remporté deux fois le tournoi mexicain (2005, 2013) lorsqu’il était disputé sur terre battue (il est joué sur dur depuis 2014).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.