DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indonésie: inondations et glissements de terrain mortels près de Jakarta

Vous lisez:

Indonésie: inondations et glissements de terrain mortels près de Jakarta

Taille du texte Aa Aa

Au moins quatre personnes ont été tuées et deux sont portées disparues à la suite de glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles près de Jakarta, tandis que des milliers d’habitants ont fui leur domicile, ont annoncé mardi les autorités indonésiennes.

Les corps de trois personnes ont été retirés d’un amas de boue et de pierres à la suite d’un éboulement dans un quartier de Bogor, ville d’un peu plus d’un million d’habitants, au sud de la capitale indonésienne.

Des centaines de secouristes parmi lesquels des militaires, policiers et habitants remuaient la terre et les débris pour tenter de retrouver deux autres personnes ensevelies.

Non loin du principal aéroport de Jakarta, une femme de 24 ans a été secourue après avoir passé 14 heures coincée à l’intérieur d’une voiture ensevelie par un glissement de terrain qui a recouvert un mur de soutènement en partie effondré.

Des pluies torrentielles se sont abattues au cours des dernières 24 heures sur le Grand Jakarta, qui abrite quelque 30 millions de personnes, provoquant des glissements de terrain et des inondations ayant détruit des maisons et renversé des arbres.

En conséquence, plus de 6.500 personnes ont été évacuées dans les zones les plus touchées de la métropole, a indiqué le gouverneur de Jakarta, Anies Baswedan.

Les glissements de terrain ne sont pas rares dans l’archipel d’Asie du Sud-Est au climat tropical, propice aux pluies torrentielles et aux catastrophes naturelles.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.