DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La vidéo d'un Québécois se moquant des Parisiens fait le buzz

Vous lisez:

La vidéo d'un Québécois se moquant des Parisiens fait le buzz

Taille du texte Aa Aa

Les Québécois n'en finissent plus de rire des malheurs de leurs cousins parisiens dont la vie quotidienne a été fortement perturbée ces dernières quarante-huit heures après un épisode neigeux.

A l'origine : une vidéo amateur tournée par le dénommé Luc Monette et postée sur son compte Facebook.

L'homme commente le journal de 20 heures de France 2 rediffusé par la chaîne TV5 consacré aux intempéries. Et manifestement les déboires des Franciliens l'ont bien fait rire.

Le vidéaste amateur hallucine en voyant combien le trafic a été perturbé alors qu'il n'est tombé que quelques centimètres de neige tandis qu'au Canada il tombe chaque année des mètres de neige or la vie ne s'arrête pas pour autant.

Contacté par euronews, Luc Monette nous confirme avoir tourné sa vidéo "pour le plaisir, pour faire rire quelques amis, sans plus" sur sa page Facebook. Mais lorsque le vidéaste se décide à ouvrir sa vidéo au public, tout s'emballe. "Dès le lendemain matin, j'avais 680 vues", explique le Canadien. Mais très vite sa publication devient virale. 40 000 vues, puis 700 000 le soir-même. Les compteurs s'affolent.  La vidéo a été vue "plus de 8 millions de fois si je compte l'original plus les autres sites, c'est dément, c'est surréel tous ces chiffres en si peu de temps", reconnaît Luc, surtout pour une "une vidéo somme toute banale, mais qui,selon les messages que je reçois, est très appréciée pour la franchise et la dénonciation du ridicule". Luc Monette affirme avoir réagi en réaction aux propos de la journaliste qui racontait le chaos causé par la neige alors que les images n'avaient "pratiquement rien a voir avec [celles] diffusées".  C'était du "gros journalisme de sensation" accuse l'internaute. 

Un graphiste (français) en a remis une couche en rappelant qu'effectivement l'enneigement de Paris n'avait rien à voir avec l'hiver québécois.

Les Français ont également réagi avec humour après cette incroyable pagaille sur les routes et dans les transports d'Ile-de-France.