DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: la biathlète allemande Laura Dahlmeier sacrée sur le sprint

Vous lisez:

JO-2018: la biathlète allemande Laura Dahlmeier sacrée sur le sprint

Taille du texte Aa Aa

L’Allemande Laura Dahlmeier, une des grandes favorites des épreuves de biathlon, a remporté samedi le sprint des jeux Olympiques de Pyeongchang, le premier titre olympique de sa carrière à 24 ans.

L’Allemande, qui depuis deux saisons est en train de devenir la patronne du biathlon mondial, a su maîtriser ses nerfs, avec un sans-faute au tir, pour dominer assez largement l‘épreuve.

Dalhmeier s’est imposée devant la Norvégienne Marte Olsbu et la Tchèque Veronika Vitkova.

Les écarts sont conséquents, avec plus de 24 sec d’avance pour Dahlmeier sur sa dauphine Olsbu par exemple, ce qui laisse déjà supposer un nouveau triomphe de l’Allemande lundi prochain sur la poursuite.

La poursuite tient en effet compte des écarts concédés en sprint pour établir son classement.

Les Françaises n’ont pas réussi à entrer dans la danse pour la victoire, mais Marie Dorin pourra regretter sa faute au tir concédée dès le tir couché, qui la prive du podium.

Marie Dorin pointait à la 4e place, à 33 sec de Dahlmeier, alors qu’il restait une dizaine de concurrentes à franchir la ligne.

Justine Braisaz était 10e, Anaïs Chevalier 16e, et Anaïs Bescond 19e.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.