DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Federer "espère redevenir N.1 cette semaine"

Vous lisez:

Tennis: Federer "espère redevenir N.1 cette semaine"

Taille du texte Aa Aa

Le Suisse Roger Federer “espère redevenir N.1 mondial” à l’occasion du tournoi ATP de Rotterdam cette semaine où il devra pour ce faire atteindre au moins les demi-finales et peut-être écarter son compatriote Stan Wawrinka en quarts.

“J’espère redevenir N.1 mondial cette semaine”, a déclaré lundi le récent vainqueur de l’Open d’Australie et actuel N.2, devancé de seulement 155 points par l’Espagnol Rafael Nadal, qui ne dispute pas de tournoi cette semaine.

“Parvenir à reconquérir cette place serait incroyable. C’est excitant de voir Stan dans ma partie de tableau et c’est super qu’il soit de retour (ndlr: Wawrinka a renoué avec la compétition en janvier après six mois d’absence en raison d’une opération à un genou), a ajouté le Suisse désormais détenteur de vingt titres du Grand Chelem.

“Jouer la première place c’est déjà génial quel que soit l’adversaire mais le faire contre Stan ça serait un peu comme une finale de Grand Chelem, un grand match”, a souhaité Federer qui s’est déjà imposé à Rotterdam en 2005 et 2012.

Avant éventuellement de retrouver son compatriote, Federer fera son entrée en lice mercredi face au Belge Ruben Bemelmans, issu des qualifications.

S’il atteint le sommet de la hiérarchie mondiale, pour la première fois depuis octobre 2012, Federer deviendra à 36 ans le N.1 mondial le plus âgé de l’histoire du tennis devant l’Américain Andre Agassi (33 ans).

Concernant la suite de sa saison, le Suisse, qui avait fait l’impasse sur la terre battue l’an passé pour s’offrir un 8e titre à Wimbledon, a précisé que son programme serait “léger” s’il joue sur cette surface.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.