DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Relaxe ou prison pour Jawad Bendaoud ?

Vous lisez:

Relaxe ou prison pour Jawad Bendaoud ?

Taille du texte Aa Aa

Jawad Bendaoud passera-t-il par la case prison ?

Le jugement du procès de l'homme surnommé "le logeur de Daech" sera connu ce mercredi et il est très attendu. Il s'agit du premier procès en lien avec les plus sanglants attentats jamais commis en France, qui ont fait 130 morts à Paris et à Saint-Denis. Cela tient aussi à la personnalité du prévenu, dont les déclarations au tribunal ont fait rire mais ont aussi consterné, notamment les victimes des attentats.

Jawad Bendaoud, qui encourt six ans de prison ferme, est jugé pour "recel de malfaiteurs terroristes" : il comparaît pour avoir mis à disposition d'Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats, et de son complice, Chakib Akrouh, un squat où ils s'étaient repliés, à Saint-Denis. C'est là qu'ils sont morts dans l'assaut des policiers du Raid, le 18 novembre 2015.

Savait-il que ces deux hommes faisaient partie du commando djihadiste ayant ensanglanté la capitale ? Savait-il qu'il s'agissait de criminels ? Ces questions ont été au centre du procès qui a démarré le 24 janvier. Jawad Bendaoud le nie.

Comme lui, deux autres accusés connaîtront également leur sort ce mercredi.**

Mohamed Soumah, a joué un rôle d'intermédiaire et il est lui aussi jugé pour "recel de malfaiteurs terroristes".

Youssef Aït Boulahcen*, le plus discret des trois prévenus, est le seul à comparaître libre. Mais il pourrait avoir la plus lourde condamnation : jugé pour "non-dénonciation de crime"*, le parquet a requis cinq ans de prison avec mandat de dépôt contre lui. Il est le cousin d'Abdelhamid Abaaoud et le frère d'Hasna Aït Boulahcen, qui était chargée de trouver une planque pour les deux jihadistes et qui est morte à leurs côtés dans l'assaut du Raid.

Youssef Aït Boulahcen présente "le profil le plus inquiétant", a déclaré le procureur.

Le tribunal rendra son jugement mercredi à 16h00.