DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Restitution d'un triptyque flamand spolié par les nazis

Vous lisez:

Restitution d'un triptyque flamand spolié par les nazis

Taille du texte Aa Aa

Une cérémonie, présidée par la ministre de la culture Françoise Nyssen, a été organisée à Paris pour la restitution d'une oeuvre spoliée par les nazis à une famille juive.

En 1938, les époux Bromberg avaient fui l'Allemagne à Paris où ils ont été contraints de céder ce "Triptyque de la Crucifixion", un tableau flamand du XVIème siècle, avant de s'exiler aux Etats-Unis.

L’œuvre avait été confiée à la garde des musées nationaux, dans l'attente de l'identification de ses propriétaires, puis les ayants-droits ici les petits-enfants.

"J'ai ce sentiment de gratitude qui a beaucoup plus de valeurs que la peinture en elle-même", a dit Christopher Bromberg.

On estime que 100 000 œuvres d'art ont été dérobées à des familles juives françaises ou résidentes en France, pendant l'Occupation, puis transférées en Allemagne nazie. Le Louvre a ouvert récemment deux petites salles présentant une trentaine d’œuvres, sur les 300 en sa possession, pour sensibiliser le public à ce sujet.