DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: Liverpool presque en quarts grâce au triplé de Mané à Porto

Vous lisez:

Ligue des champions: Liverpool presque en quarts grâce au triplé de Mané à Porto

Taille du texte Aa Aa

Liverpool, porté par son trio d’attaque Mané-Salah-Firmino, a infligé une véritable correction au FC Porto à l’Estadio do Dragao (0-5), mercredi, et pris une sérieuse option sur la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Favoris après être sortis en tête du groupe E, les Anglais ont mis un gros quart d’heure à se mettre en route avant de placer un coup d’accélérateur fatal au FC Porto, marquant deux buts en moins de cinq minutes avant de dérouler en seconde période.

Symbole de ce passage à la vitesse supérieure, le trident offensif Sadio Mané-Mohamed Salah-Roberto Firmino s’est montré particulièrement remuant, mettant au supplice la défense des Dragons à chaque prise de balle.

Le Sénégalais, isolé sur la gauche de la surface portugaise, a d’abord profité d’une frappe déviée de Wijnaldum pour ajuster José Sa, pas exempt de tout reproche, d’un tir du droit terminant sa course au fond des filets (25).

Quelques instants plus tard, l’international égyptien jaillissait sur un ballon repoussé par le poteau à la suite d’une lourde frappe de James Milner pour effacer le gardien portugais et marquer dans la cage vide (29).

Largement supérieurs sur le plan physique, les hommes de Jürgen Klopp faisaient avorter les moindres velléités offensives portugaises, ne laissant qu’une seule brèche avant la mi-temps à Francisco Soares, mais la frappe de l’attaquant brésilien, à l’entrée de la surface, finissait à gauche des buts gardés par Loris Karius (44).

Au retour des vestiaires, les Reds laissaient la possession du ballon à leurs adversaires et plaçaient une contre-attaque éclair conclue par Mané, encore lui, à la suite d’une frappe de Roberto Firmino repoussée par Sa dans les pieds de l’ancien joueur de Southampton (53).

Solidaires en défense où leur nouvelle recrue, le Néerlandais Virgil van Dijk acheté cet hiver à Southampton pour 84 millions d’euros a réalisé un match parfait, les Reds ne laissaient qu’en de très rares occasions l‘équipe entraînée par Sergio Conceicao pénétrer dans leur surface.

Face à un FC Porto inoffensif, c‘était au tour de Roberto Firmino d’enfoncer un peu plus le clou en reprenant un excellent centre en retrait de Milner pour inscrire son septième but dans cette édition de la C1, l’attaquant auriverde reprenant au passage la deuxième place au classement des buteurs (69).

Histoire de finir en beauté, l’intenable Sadio Mané s’offrait un triplé et parachevait ainsi la ‘manita’ des Reds d’une frappe lointaine et puissante ne laissant aucune chance à José Sa (85).

Liverpool n’a jamais perdu face au FC Porto en cinq confrontations, les Reds affichant un bilan de trois victoires et deux matchs nuls au cours de leurs précédents affrontements avec les actuels leaders du championnat portugais.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.