DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reconstruction de l'Irak: les engagements atteignent 30 milliards de dollars

Vous lisez:

Reconstruction de l'Irak: les engagements atteignent 30 milliards de dollars

Taille du texte Aa Aa

Les engagements en faveur de l’Irak ont atteint 30 milliards de dollars, soit un tiers des besoins exprimés par Bagdad, lors de la conférence sur la reconstruction de ce pays ravagé par la guerre contre les jihadistes, a annoncé mercredi le Koweït.

“L’engagement de la communauté internationale envers l’Irak a été clair durant la conférence” avec un montant total de 30 milliards de dollars, soit 20,3 milliards d’euros, a dit à la presse cheikh Sabah al-Khaled Al-Sabah, le chef de la diplomatie du Koweït, pays hôte.

Cet engagement a été illustré, selon lui, par la participation à cette conférence de trois jours de 76 pays, 51 organismes d’aide internationale, 107 associations et fondations et 1.850 hommes d’affaires.

“On espérait un montant plus important”, a toutefois rappelé à l’AFP le ministre irakien des Affaires étrangères, Ibrahim al-Jaafari, dans une première réaction.

Au premier jour de la conférence, lundi, les responsables irakiens avaient en effet chiffré les besoins de leurs pays à 88 milliards de dollars (77 mlds EUR), dont 22 milliards USD (17,8 mlds EUR) à court terme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.