DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: coup d'arrêt à Rotterdam pour Pouille après Montpellier

Vous lisez:

Tennis: coup d'arrêt à Rotterdam pour Pouille après Montpellier

Taille du texte Aa Aa

Lucas Pouille, 16e mondial, s’est incliné d’entrée au tournoi ATP 500 de Rotterdam devant le Russe Andrey Rublev (34e), 7-5, 6-4 mercredi, trois jours après le titre du Français à Montpellier, le cinquième de sa carrière.

Le Nordiste, qui fêtera ses 24 ans le 23 février, avait le premier set en main jusqu‘à 4-1 en sa faveur. Mais Rublev, demi-finaliste de l’US Open, a calmé ses nerfs et s’est mis à jouer plus juste.

Après sept balles de break manquées dans le neuvième jeu, le jeune Russe (20 ans) est passé devant pour la première fois grâce à un passing de revers gagnant (6-5). Il a conclu dans la foulée sur son service cette première manche avant de rapidement creuser l‘écart dans la seconde (5-1).

Il affrontera le Bosnien Damir Dzumhur (29e) ou le Roumain Marius Copil (74e), finaliste du tournoi de Sofia dimanche, pour une place en quarts de finale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.