DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie: Orban brocarde la "position désespérée" de l'opposition avant les élections

Vous lisez:

Hongrie: Orban brocarde la "position désespérée" de l'opposition avant les élections

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a brocardé dimanche la “position désespérée” de l’opposition à l’approche des élections générales du 8 avril, dans un discours lançant sa campagne en vue d’obtenir un troisième mandat d’affilée.

“L’opposition ne sent pas l’air du temps”, a déclaré le Premier ministre à des militants de son parti lors de son discours annuel sur l‘état de la nation à Budapest.

Le Premier ministre de 54 ans mène une politique anti-immigration, symbolisée par la construction de clôtures barbelées le long des frontières, et se livre à de violentes critiques de l’Union européenne.

Les partis d’opposition hongrois se sont opposés à la construction des clôtures barbelées, ont contesté sa violente opposition à la politique l’UE visant à imposer des quotas de réfugiés, et ont soutenu le milliardaire américain d’origine hongroise George Soros, farouche détracteur de Viktor Orban, a rappelé le Premier ministre.

“C’est pourquoi l’opposition est dans une position désespérée… Je ne comprends pas comment elle peut demander sa confiance au peuple”, a-t-il lâché.

La position du gouvernement hongrois sur l’immigration a renforcé la popularité du Premier ministre malgré les critiques selon lesquelles la Hongrie s’oriente vers un régime autoritaire.

Le principal parti d’opposition, la formation d’extrême droite Jobbik, est crédité de moins de 20% d’intentions de vote dans les sondages, contre environ 50% pour le Fidesz, le parti de M. Orban.

La campagne électorale est officiellement ouverte depuis samedi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.