DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Kosovo célèbre les 10 ans de son indépendance

Vous lisez:

Le Kosovo célèbre les 10 ans de son indépendance

Taille du texte Aa Aa

Une fanfare et un défilé militaire dans les rues de Pristina, la capitale du Kosovo, pour célébrer les dix ans de l’indépendance du plus petit pays des Balkans.

C’est le 17 février 2008, que cette région essentiellement composée d’Albanais fit sécession de la Serbie : depuis, le Kosovo présente un bilan contrasté. Corruption omniprésente, économie minée par le chômage et tensions interethniques entre majorité albanaise et minorité serbe : les Kosovars rêvent aujourd’hui de créer leur propre armée.

"En tant que président de la République, je suis déterminé à doter le Kosovo d’une armée le plus rapidement possible", a déclaré Hashim Thaçi, président de la jeune République.

Depuis 10 ans, ce sont 116 pays qui ont reconnu l’indépendance du Kosovo, dont la France et les États-Unis, mais pas la Serbie, kui empêchant de franchir les portes des Nations unies.

A Belgrade, l’idée de discussions bilatérales fait son chemin, mais on attend de l’ancienne province sécessionniste de courber un peu plus l’échine:

"Pour rejoindre les Nations unies, le Kosovo doit parvenir à un accord avec la Serbie, et pour parvenir à un accord, il faut trouver un compromis", a commenté le président serbe Aleksandar Vučić.