DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Athlétisme:Thiam renonce aux Mondiaux en salle de Birmingham

Vous lisez:

Athlétisme:Thiam renonce aux Mondiaux en salle de Birmingham

Taille du texte Aa Aa

La championne olympique de l’heptathlon Nafissatou Thiam a annoncé mardi qu’elle renonçait aux Mondiaux en salle de Birmingham (Royaume-Uni) du 1er au 4 mars, afin de se concentrer sur les championnats d’Europe prévus en extérieur en août à Berlin.

Sur sa page FaceBook, la Belge, sacrée fin novembre athlète féminine de 2017 par la fédération internationale, explique que ce rendez-vous berlinois du 7 au 12 août est l’“objectif numéro un” de son année 2018.

“Bons feeling et résultats lors de mes deux compétitions indoor ces derniers week-ends! Ça m’a fait du bien de briser la routine des entraînements hivernaux pour un moment”, écrit Nafissatou Thiam sur le réseau social.

“Néanmoins, pas de championnats du monde indoor pour moi cette année”, a-t-elle ajouté, “je reste 100% concentrée sur mon objectif n°1 de l’année, les championnats d’Europe de cet été! On continue de travailler dur avec Berlin en ligne de mire”.

L’heptathlonienne de 23 ans, championne olympique en 2016 à Rio puis championne du monde en 2017 à Londres, avait été désignée en 2016 par la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) “étoile montante de l’année”.

En novembre dernier à Monaco, elle a cette fois emporté le titre suprême d’athlète de l’année, avec le Qatarien Mutaz Essa Barshim (saut en hauteur) côté masculin.

A l’issue d’un vote pour départager 10 athlètes, elle a battu la Grecque Ekaterini Stefanidi, médaille d’or aux JO-2016 et aux Mondiaux de Londres au saut à la perche, et l’Ethiopienne Almaz Ayana, championne olympique et du monde du 10.000 m et “athlète de l’année” en 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.