DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Briser le financement du terrorisme

Vous lisez:

Briser le financement du terrorisme

Taille du texte Aa Aa

Tarir le financement des groupes terroristes, c'est l'objectif d'un texte adopté par la commission des Affaires étrangères du Parlement européen. Pour empêcher de nouvelles attaques les députés veulent assécher les ressources des djihadistes. Selon le rapporteur du texte, Javier Nart, cette bataille financière passe par le partage d'information. " L'un des enjeux est de créer une plateforme où les services de renseignement européens pourront partager leur expérience et leurs données", précise l’eurodéputé espagnol.

Europol, l'Office européen de police, a lancé en janvier 2016 un Centre de contre-terrorisme. Selon un rapport de l’agence 40% des tentatives d'attaque en Europe seraient financées par le trafic de drogue, les vols et la contrefaçon. Pour le professeur à l’université d’Anvers, Brahim Laitouss, l’une des difficultés réside sur les montants employés par les terroristes pour mener leurs attaques. "Nous avons vu que les cellules qui ont mené des opérations terroristes en Europe ont pu le faire avec peu de moyens financiers. Ils ont loué des voitures, ils ont acheté des matières premières et ils ont ainsi fabriqué des explosifs", explique-t-il.Le texte doit maintenant être soumis au mois de mars à l’ensemble des députés lors de la session plénière du Parlement européen.