DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Birmanie: explosion de trois bombes en Etat Rakhine (police)

Vous lisez:

Birmanie: explosion de trois bombes en Etat Rakhine (police)

Taille du texte Aa Aa

Trois bombes ont explosé samedi matin, sans faire de blessés, à Sittwe, dans l’ouest de la Birmanie, région sous haute tension depuis six mois et le début d’une campagne militaire de l’armée birmane qui a provoqué un immense exode de la minorité musulmane rohingya.

“Trois bombes ont explosé et trois autres engins qui n’avaient pas explosé ont été retrouvés. Un policier a été blessé mais pas grièvement”, a indiqué l’AFP un responsable de la police de la ville, capitale de l’Etat Rakhine.

L’un des engins a explosé dans le jardin d’un bâtiment appartenant au gouvernement local et deux autres devant des établissements de la commune. Tout s’est passé autour de 04H00 du matin heure locale (21H30 GMT).

“Une autre bombe avait été placée sur la route de la plage”, a précisé Tin Maung Swe, porte-parole du gouvernement de l’Etat Rakhine. “Il pourrait y avoir d’autres”, a-t-il ajouté.

“Certaines rues sont interdites d’accès par la police à cause des explosions”, a expliqué à l’AFP Zaw Zaw, habitant de la Sittwe.

Capitale de la région birmane à la frontière avec le Bangladesh, Sittwe est une petite ville portuaire située au sud de l‘épicentre des violences qui se déroulent depuis des mois.

Cela fera exactement six mois dimanche que les violences ont débuté dans la région.

La Birmanie est accusée d‘épuration ethnique depuis le déclenchement fin août dans le nord de l’Etat Rakhine d’une opération militaire à la suite d’attaques de rebelles rohingyas.

Près de 700.000 musulmans rohingyas vivant dans cette région se sont réfugiés au Bangladesh.

L’armée et des milices bouddhistes sont accusées de multiples exactions: viols, torture, meurtres, incendies de villages ensuite rasés.

Dans le nord du pays, une autre région en proie à des combats, deux employées ont été tuées mercredi dans l’explosion d’une bombe dans une banque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.