DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Décès de Mgr Morales, archevêque de Guatemala

Vous lisez:

Décès de Mgr Morales, archevêque de Guatemala

Taille du texte Aa Aa

L’archevêque de Guatemala, Mgr Oscar Julio Vian Morales, 70 ans, figure médiatique et critique sévère du président Jimmy Morales, est décédé samedi d’un cancer, ont annoncé les évêques Antonio Martinez et José Cayetano.

“Nous déplorons le décès de Monseigneur Oscar Julio Vian Morales”, ont écrit les deux évêques qui avaient fait part, vendredi dans une lettre, de la maladie de l’archevêque.

Le gouvernement du Guatemala a exprimé “ses plus sincères condoléances” et déclaré trois jours de deuil national.

Mgr Morales, très médiatique, se montrait critique envers le président Jimmy Morales, lui reprochant de ne pas avoir tenu ses promesses électorales.

“Le vote est un devoir et un droit que nous avons tous, et c’est peut-être aussi le moment de protester contre les nouveaux dirigeants, pour qu’ils ne ressemblent pas à ceux que nous avions”, avait déclaré Mgr Morales en 2015 à la veille des élections législatives, après la départ puis l’incarcération en 2015 du président Otto Perez, accusé de corruption.

Mgr Morales avait été ordonné en 1976 et nommé archevêque de Guatemala, la capitale éponyme du pays, en octobre 2010, en remplacement du cardinal Toruno, parti à la retraite et décédé deux ans plus tard.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.