DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Durant sans pitié pour Oklahoma City

Vous lisez:

NBA: Durant sans pitié pour Oklahoma City

Taille du texte Aa Aa

Dans l’ambiance électrique de l’Oracle Arena, les champions NBA en titre Golden State n’ont fait qu’une bouchée samedi d’Oklahoma City, dominé 112 à 80.

Alors que le Thunder faisait jeu égal avec les Warriors jusqu‘à la mi-temps, Kevin Durant et ses coéquipiers ont passé la vitesse supérieure dans les deux derniers quart-temps.

Les joueurs de Steve Kerr ont infligé un sévère 37-11 au Thunder entre la fin du troisième et le milieu du quatrième quart-temps.

Golden State restait sur une série de deux défaites contre Oklahoma City, dont un revers à domicile début février.

Durant a été l’homme du match avec 28 points, dont 13 inscrits dans le deuxième quart-temps.

Face à son ancienne équipe, qu’il a quittée avec fracas en 2016 pour rejoindre les Warriors, l’ailier de 29 ans a été mis à rude épreuve lors d’un match particulièrement physique.

Il a notamment été impliqué, à la fin du deuxième quart-temps, dans une altercation avec Carmelo Anthony, au cours de laquelle les deux joueurs ont dû être séparés.

“C‘était une atmosphère de play-offs”, a jugé Durant après le match.

“Les deux équipes étaient très physiques et notre défense était excellente. Klay [Thompson] et Steph [Curry] ont eu de bonnes tentatives qui ne sont pas rentrées pendant la première mi-temps. Mais on a commencé à faire les tirs qu’il fallait dans le troisième quart-temps.”

Curry a ajouté 21 points pour Golden State (dont 5 tirs à trois points), obtenu 9 rebonds, délivré 6 passes décisives et réalisé 3 interceptions.

La défense agressive et efficace des Warriors a mis à mal la puissance de feu du Thunder, muselant le MVP 2017 Russell Westbrook (15 points seulement) et Anthony (14 points).

Paul George, auteur d’un faible total de 5 points, s’est par ailleurs révélé très maladroit en réussissant un seul tir en 14 tentatives.

Dans les autres matchs de la soirée, Minnesota s’est installé à la troisième place de la conférence Ouest après sa victoire contre Chicago 122 à 104.

Malgré l’absence de leur meilleur marqueur Jimmy Butler, blessé vendredi au genou droit face à Houston, les Wolves ont réalisé un festival offensif avec Jeff Teague, (25 points), Andrew Wiggins (23 points), Karl-Anthony Towns et (22 points) Taj Gibson (19 points).

Dans la conférence Est, Boston a dominé New York 121 à 112, grâce notamment aux 31 points, 9 rebonds et 8 passes décisives de Kyrie Irving.

Grâce à leur deuxième victoire consécutive, les Celtics restent au contact de Toronto dans la lutte pour la première place de la conférence.

“On va sans aucun pouvoir se servir de ça, mais on n’est pas seulement à bloc sur deux matchs, on est à bloc pour les 23 qui restent à jouer,” a réagi l’entraîneur de Boston Brad Stevens.

Joel Embiid et Philadelphie ont consolidé leur place dans la moitié haute du classement (7e) en enchaînant une septième victoire de rang contre Orlando 116-105, Embiid réussissant un double-double avec 28 points et 14 rebonds.

L’arrière français Evan Fournier a inscrit 16 points pour le Magic.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés samedi:

Minnesota – Chicago 122 – 104

Miami – Memphis 115 – 89

New York – Boston 112 – 121

Sacramento – LA Lakers 108 – 113

Phoenix – Portland 104 – 106

Utah – Dallas 97 – 90

Golden State – Oklahoma City 112 – 80

Philadelphie – Orlando 116 – 105

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.