DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le prince héritier saoudien à Washington le 19 mars, selon une source officielle

Vous lisez:

Le prince héritier saoudien à Washington le 19 mars, selon une source officielle

Taille du texte Aa Aa

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane effectuera une visite à Washington, la capitale américaine, du 19 au 22 mars, a indiqué mercredi à l’AFP une source gouvernementale à Ryad.

Ce déplacement aux Etats-Unis interviendra après une visite du prince, considéré comme l’homme fort du royaume saoudien, à Londres le 7 mars pour des entretiens avec la cheffe du gouvernement britannique Theresa May.

Mohammed ben Salmane devrait également se rendre en visite en France dans les prochaines semaines.

La source gouvernementale à Ryad n’a donné aucun détail sur le contenu de la visite du prince héritier saoudien à Washington.

Mohammed ben Salmane a déjà effectué en mars 2017 une visite à Washington, quelques semaines après l’investiture de Donald Trump à la Maison Blanche.

M. Trump avait ensuite réservé sa première visite à l‘étranger à l’Arabie saoudite, en mai, sur fond de réchauffement des relations entre ces deux alliés après une période de froid due à la politique iranienne de l’ex-président Barack Obama, perçue par Ryad comme favorable à Téhéran.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.