DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Puigdemont renonce à briguer la présidence catalane

Vous lisez:

Puigdemont renonce à briguer la présidence catalane

Taille du texte Aa Aa

Derrière Carles Puigdemont, le drapeau catalan et les douze étoiles européennes. Le président catalan destitué déclare face caméra : « J'ai demandé aujourd'hui au président du parlement de Catalogne, provisoirement, de ne pas présenter ma candidature à la présidence de la région. Je lui ai annoncé que mon parti proposait Jordi Sánchez comme candidat. »

Après des semaines d'un blocage politique dû à son exil en Belgique, Puigdemont renonce.

Dans une motion adoptée ce jeudi, la majorité indépendantiste du parlement catalan a pourtant décrété qu'il était « un candidat légitime à la présidence de la région ». Mais la Cour constitutionnelle espagnole a barré la route à une éventuelle nouvelle investiture de Puigdemont, qui est poursuivi pour « rébellion et sédition ».

Carles Puigdemont propose donc pour le remplacer la candidature de Jordi Sánchez. Problème : ce président d'une association indépendantiste catalane est détention provisoire depuis quatre mois. Il devra obtenir une autorisation du juge en charge de l'enquête s'il souhaite être investi.