DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Wawrinka renonce à Indian Wells et Miami

Vous lisez:

Tennis: Wawrinka renonce à Indian Wells et Miami

Taille du texte Aa Aa

Le Suisse Stan Wawrinka a annoncé jeudi qu’il renonçait à participer aux Masters 1000 d’Indian Wells (8-18 mars) et de Miami (21 mars-1er avril) pour ménager son genou gauche opéré en août dernier.

“Revenir d’une grosse opération est compliqué et après avoir joué plusieurs tournois, j’ai pris la décision avec mon entourage qu’il était mieux pour moi de me concentrer sur les progrès réalisés et retourner à l’entraînement”, a expliqué l’ancien N.3 mondial, retombé à la 12e place au classement ATP.

“Mon but est de retrouver mon meilleur niveau de jeu et pour y parvenir, il faut que je continue de travailler dur chaque jour”, a-t-il poursuivi.

Le Vaudois, vainqueur de trois titres du Grand Chelem, s’est fixé pour objectif de revenir sur le circuit ATP pour disputer la saison sur terre battue.

“J’ai besoin d‘être patient et de donner à mon corps le temps dont il a besoin, mon prochain objectif est la terre battue, un moment de la saison que j’aime”, a-t-il précisé.

Wawrinka, 32 ans, a manqué la deuxième partie de la saison 2017 à la suite d’une grave blessure au genou gauche.

Il a disputé quatre tournois en 2018, dont l’Open d’Australie où il a été éliminé dès le 2e tour, avec un bilan de trois victoires et quatre défaites.

Il restait sur un abandon lors de son premier match durant le tournoi de Marseille.

Wawrinka avait atteint en 2017 la finale du tournoi d’Indian Wells où il s‘était incliné face à son compatriote Roger Federer (6-4, 7-5), puis avait chuté la semaine suivante en 8e de finale à Miami face à l’Allemand Alexander Zverev (4-6, 6-2, 6-1).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.